Skip to end of metadata
Go to start of metadata

1ère étape : préparer la configuration

Depuis le module ORI-OAI-quick-install, lancez la commande suivante :

Ceci va créer l'arborescence des dossiers et fichiers servant à personnaliser le module dans le dossier [PATH_CUSTOM_CONFIG]/ori-oai-search.

Attention

Icon

C'est au sein de ce dossier, et uniquement dans ce dossier que vous devrez personnaliser le module.

Le dossier a été créé avec les propriétés et les fichiers de configuration couramment modifiés par les exploitants. Si d'autres fichiers devaient être modifiés pour une configuration encore plus poussée, il suffit de copier le fichier de configuration d'origine depuis les sources du module vers le dossier config en respectant la même arborescence. Lors du déploiement, le fichier du dossier [PATH_CUSTOM_CONFIG] écrasera celui fourni par défaut dans les sources.

Depuis la version 2.0 de ORI-OAI, toutes les configurations et la personnalisation se font depuis le dossier [PATH_CUSTOM_CONFIG] (avec 1 sous-dossier par module).
Voyons la structure du module qui nous concerne ici :

  • ori-oai-search
    • config : dans ce dossier sont placés les fichiers de configuration à surcharger de la configuration par défaut
      • custom-config.properties : permet de définir les propriétés modifiables par l'exploitant
      • properties : dans ce dossier sont placés les fichiers de configuration à surcharger de la configuration par défaut
        • thumbnail
          • thumbnail-custom.xml : permet de définir les propriétés du générateur de vignettes modifiables par l'exploitant
    • contribs-search : c'est ici que l'on doit mettre les contribution de recherche (fichiers de configuration, etc.) pour le paramétrage de tous les modes de recherche
    • contribs-skin : c'est ici que l'on stocke le skin personnalisé pour l'habillage graphique du moteur de recherche

 

Configurations avancées

Recopie des fichiers de configuration

Icon

Pour procéder à la configuration avancée, il sera nécessaire de modifier potentiellement ces fichiers :

  • [PATH_CUSTOM_CONFIG]/ori-oai-search/config/properties/cache/ehcache.xml
  • [PATH_CUSTOM_CONFIG]/ori-oai-search/config/log4j.properties
  • [PATH_CUSTOM_CONFIG]/ori-oai-search/config/log4j-thumbnail.properties

Par défaut, lors de l'initialisation de la configuration, seul le fichier custom-config.properties est présent. Les autres fichiers doivent être recopiés manuellement depuis les sources du module vers le dossier cité ci-dessus.
Une fois le fichier recopié, vous pourrez le modifier et redéployer le module. Le fichier présent dans [PATH_CUSTOM_CONFIG]/ori-oai-search sera alors prioritaire sur celui fourni par défaut et votre configuration tiendra compte de vos modifications.

Les fichiers sont à recopier à partir des dossiers suivants en fonction du fichier :

  • ehcache.xml : [ORI_HOME]/src/ori-oai-search-svn/src/main/resources/properties/cache/ehcache.xml
  • log4j.properties : [ORI_HOME]/src/ori-oai-search-svn/src/main/resources/log4j.properties
  • log4j-thumbnail.properties : [ORI_HOME]/src/ori-oai-search-svn/src/main/resources/log4j-thumbnail.properties

De même, il est possible de surcharger des messages affichés à l'écran au sein de votre configuration personnalisée. La documentation sur la configuration avancée vous indiquera comment surcharger ces messages. Mais pour les surcharger, il est nécessaire de savoir où ils sont stockés par défaut dans l'application :

  • [ORI_HOME]/src/ori-oai-search-svn/src/main/resources/properties/i18n/messages_fr.properties et messages_en.properties : libellés génériques, ... ;
  • [ORI_HOME]/src/ori-oai-search-svn/src/main/resources/properties/i18n/errors_fr.properties et errors_en.properties : messages d'erreur ;
  • [ORI_HOME]/src/ori-oai-search-svn/src/main/resources/properties/i18n/results_fr.properties et results_en.properties : messages servant pour les résultats ;
  • [ORI_HOME]/src/ori-oai-search-svn/src/main/resources/properties/i18n/xsl_fr.properties et xsl_en.properties : libellés utilisés dans les transformations XSL.

Voici les différentes étapes par lesquelles passe la configuration avancée du module :

  • No labels