Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Tout le monde est amené à se poser la question de la sauvegarde des données contenues dans ORI-OAI :

  • Que faut il sauvegarder pour repartir en cas de problème ?
  • Un dump des bases de données, et une sauvegarde de l'index suffisent ils ?
  • Comment faire pour restaurer l'index ?

Voici quelques éléments de réponse :

ORI-OAI

Premier élément : où sont stockées les données dans ORI-OAI ? On en retrouve dans 3 modules : ORI-OAI-workflow, ORI-OAI-harvester, ORI-OAI-indexing et ORI-OAI-search.
Il faut donc penser à sauvegarder ces données très régulièrement, pour palier les potentiels pannes système, problèmes de disque dur, etc.

ORI-OAI-workflow

Ce module stocke toutes les fiches référencées ainsi que l'historique dans une base de données SQL. Il est IMPÉRATIF de faire des sauvegardes régulières de cette base. En effet, en cas de perte du contenu de la base, il sera IMPOSSIBLE de restaurer vos fiches référencées.

Pensez également à faire une sauvegarde avant d'effectuer une mise à jour (upgrade) vers une version plus récente d'ori-oai-workflow.

ORI-OAI-harvester

Ce module stocke toutes les définitions de moissons et les fiches moissonnées dans une base de données SQL. Cette base peut être sauvegardée régulièrement.

Il est à noter que les données contenues dans cette base ne sont pas très critiques. En effet, étant donné que toutes les informations ont été récoltées sur d'autres systèmes, en cas de problème important et de perte de données, il suffira de relancer toutes les moissons.

ORI-OAI-indexing

Ce module stocke l'index servant à la recherche et une base de données pour des données de gestion. Lors des moissons ou de la publication d'une nouvelle fiche, elle est envoyée à ce module et est indexée dans un index stocké sur disque ainsi que dans une base de données.

Il n'est pas impératif de sauvegarder cet index et les tables de l'indexing dans la base de données. En effet, en cas de problème, vous pourrez relancer l'indexation et la reconstitution de l'index depuis l'interface d'administration des modules ORI-OAI-workflow et ORI-OAI-harvester.

La documentation suivante vous aidera en cas de besoin.

Ce module génère les vignettes affichées dans les résultats. Vous pouvez sauvegarder ces vignettes et les fichiers de gestion depuis le dossier [INDEXES_DATA_DIR]/thumbnails.
En cas de soucis, et si vous n'avez pas sauvegardé ce dossier, vous pourrez relancer la génération de toutes les vignettes depuis le module ORI-OAI-indexing.

ESUP-ECM / Nuxeo

Nuxeo est constitué de 2 bases de données et de fichiers binaires.

Pourquoi 2 bases ?

  • 1 pour les services de nuxeo (workflow, liens, etc.)
  • 1 pour le stockage VCS (Visible Content Store)

Nuxeo peut en effet utiliser 2 modes de stockage (JCR et VCS). Nuxeo recommande maintenant l'utilisation de VCS (Cf. http://www.nuxeo.org/xwiki/bin/view/FAQ/VCSvsJCR) ce qui explique que esup-ecm l'utilise et que l'on ait cette deuxième base.

Donc au final pour sauvegarder nuxeo il faut :

Sauvegarde des bases de données SQL

MySql

Vous trouverez plus d'infos ici simplement : CommentCaMarche : Importer et exporter des données sous MySQL par exemple ( la doc officielle peut également être intéressante à consulter).

Autres ...

Si votre choix s'est porté sur une autre Base supportée par Hibernate (PostgreSql par exemple), la doc officielle de cette Base de Données devrait également vous permettre de mettre en oeuvre les sauvegardes adéquates.

Notez cependant que (mis à part Derby dans le démonstrateur .exe) l'équipe technique n'a à ce jour aucun retour sur l'utilisation d'autres bases que MySQL/InnoDB dans ori-oai

  • No labels