Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Remplissage automatique de la fiche de métadonnées

Toutes les métadonnées citées ici sont pré-configurées et modifiables dans le fichier de configuration ori-oai-nuxeo/src/main/resources/OSGI-INF/orioainuxeo2xml-contrib.xml

Métadonnées depuis Nuxeo

Nuxeo stocke dans sa base de données tout un tas de données techniques : la taille du fichier, le type mime, etc.
Ces données peuvent automatiquement être utilisées pour les injecter dans la fiche de métadonnées.
Par exemple, la taille du fichier est automatiquement remplie dans la fiche LOM sous le chemin //lom:lom/lom:technical/lom:size.

En plus des métadonnées techniques, Nuxeo propose son propre jeu de métadonnées. De base on retrouve les métadonnées du format Dublin Core. Il est également possible de reprendre ces métadonnées pour les injecter dans la fiche que l'on souhaite éditer.
Par exemple, par défaut, le titre du document dans Nuxeo est utilisé pour remplir la métadonnées //lom:lom/lom:general/lom:title/lom:string[@language='fre'] dans la fiche LOM que l'on édite.

Métadonnées embarquées dans le document ZIP

Nouveau en version 2

Icon

Les fonctionnalités énoncées ci-après ne seront disponibles qu'en version 2.
Pour une utilisation avant sa sortie, veuillez prendre contact avec les développeurs.

Dans le cadre de collaboration et d'interconnexion avec des outils de chaines éditoriales, il est maintenant possible d'extraire des métadonnées contenues dans le document pour remplir automatiquement la fiche en cours de référencement.

Pour cela, plusieurs conditions :

  • que le document soit un fichier au format ZIP
  • que le ZIP contienne une fiche de métadonnées remplie en partie
  • que cette fiche soit toujours dans le même dossier. Par défaut le chemin vers les fiches LOM est /metadata/lom.xml
    • Le chemin est renseigné dans le fichier ori-oai-nuxeo/src/main/resources/OSGI-INF/orioainuxeo2xml-contrib.xml sous la propriété <embeddedMetadataFilePath>

Une table de correspondance a été établie par défaut mais elle peut être modifiée par les exploitants.
L'exemple suivant indique que l'on va chercher les valeurs disponibles dans le fichier XML embarqué dans le ZIP sous le chemin /lom:lom/lom:general/lom:title/lom:string[starts-with(@language,'fr')]. Ces valeurs sont alors utilisées pour renseigner le champ /lom:lom/lom:general/lom:title/lom:string[@language='fre'] dans la fiche de métadonnés cible que l'on est en train d'éditer.
Le champ workflowXpathRoot permet d'indiquer la racine commune à toutes les valeurs et que les nouveaux noeuds XML à créer doivent se faire sous /lom:lom/lom:general.

  • No labels