Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Avant d'installer...

ORI-OAI n'est pas un outil clé en main.
La structure d'ORI-OAI lui confère une certaine souplesse (grand nombre de fonctionnalités, adaptation possible à des contextes d'utilisation variés,…). Cette souplesse implique de fait une certaine complexité dans la configuration de l'ensemble de l'application : de nombreux paramétrages nécessitent en effet de la configuration avancée, voire du développement informatique, et donc un investissement en temps. Dans ce cadre, la configuration d'ORI-OAI demande le concours du service informatique de l'établissement.
Même si l'outil reste paramétrable à tout moment, il ne se prête pas à des modifications trop fréquentes, tant d'un point de vue technique que dans les conséquences de ces changements sur l'utilisation de l'application ou sur la reprise de données.
Un travail de réflexion amont est donc extrêmement important. Il doit si possible être inscrit dans une politique de gestion et de valorisation globale du patrimoine numérique de l'établissement (que voulons-nous faire, quel contour, qui fait quoi,…). Il est recommandé que cette réflexion soit transversale aux différents services et/ou acteurs susceptibles d'être concernés (service informatique, cellule TICE, SCD, enseignants,…).
Idéalement, c'est de ce cadre de concertation et de conceptualisation que découlera la configuration d'ORI-OAI. Cela permettra, en effet, d'établir un cahier des charges global, peu susceptible de modifications majeures.

Des scénarios aux modules

Dans le système ORI-OAI, les composants sont indépendants. Suivant les cas d'utilisation, l'interaction entre les composants est différente et tous ne sont pas obligatoires.
Retrouvez les différents scénarios d'installation de ORI-OAI et le choix des modules associés :

  • No labels