Skip to end of metadata
Go to start of metadata

ORI-OAI-md-editor

Cas de l'édition d'un formulaire depuis le module workflow

Icon

Dans ce cas, l'initialisation du formulaire s'effectue depuis le module workflow.
Se reporter à la partie concernant le workflow.

dans WEB-INF\resources\forms\ori-md-editor\common\i18n :

  • "fr_FR.xml" : page d'accueil ; formulaires (boutons, durées, liens "Ajout …", boîtes de dialogue) ;
  • "mdeditor_categories(xxx).xml" : pour les formulaires LOM (champs, messages d'aide, liste des erreurs, aide contextuelle) ; (voir _illustration ci-dessous pour formulaire auteur LOM : zones encadrées en vert) ;
  • "mdeditor_common_i18n.xml" : pour les les widgets communs ;
  • "mdeditor_tef-global_i18n.xml" : pour le formulaire TEF "global".

Si personnalisation de libellés par l'exploitant, les gérer dans WEB-INF\resources\forms\ori-md-editor
[dossier du formulaire]\i18n

(important en cas de mise à jour et/ou de partage du formulaire avec la communauté ORI-OAI).

Si personnalisation de vocabulaires par l'exploitant (ex.: valeurs d'un champ) , les placer dans WEB-INF\resources\forms\ori-md-editor
[dossier du formulaire]\ori-oai-vocabulary

(important en cas de mise à jour et/ou de partage du formulaire avec la communauté ORI-OAI).

ORI-OAI-workflow

Ce sont les workflows présents par défaut dans le module ORI-OAI-workflow, à l'installation.
Ils sont dans le dossier "conf\properties\workflows".

La personnalisation d'un workflow par l'exploitant doit se faire dans le dossier :
"custom\properties\workflows\contrib_aaa".

Se reporter au paragraphe précédent pour la procédure de création de ce dossier !

Lors de sa création, une fiche nécessite une initialisation (pour des valeurs par défaut par exemple).
L'initialisation d'un formulaire depuis un workflow se fait :
1) pour un workflow par défaut
dans "conf\properties\workflows\default_(xxx)\xml(xxx)-blank.xml"
2) pour un workflow personnalisé par l'exploitant
dans "custom\properties\workflows\contrib_(xxx)\xml(xxx)-blank.xml"

Exemple pour un workflow personnalisé :

  • états (empruntables par la fiche de MD) ;
  • transitions (changements d'états) ;
  • conditions (pour que les transitions soient possibles) ;
  • actions (lors des transitions).
  • groupes d'utilisateurs ;
  • rôles ;
  • permissions.

  • No labels