Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Les modules ORI-OAI utilisent un mécanisme de placeholder permettant de définir des paramètres dans des fichiers *.properties uniques pour chaque module (voire touts les modules avec le commons-parameter.properties du quick-inistall), afin d'éviter de toucher aux différents fichier XML qui définissent les Beans Spring.

Il existe une possibilité de paramétrage de l'encodage du placeholder qui peut resoudre certains soucis :

Cet encodage est fonction de celui utilisé par l'editeur avec lequel on modifie le fichier properties...
Si on a le choix, rappelons que le standard pour les fichiers properties est ISO-8859-1.

  • No labels