Les métadonnées sont des données structurées utilisées pour décrire d'autres données (contenues dans un document, par exemple).
Différents schémas de métadonnées peuvent être construits en fonction de la nature de la ressource à décrire. Un certain nombre de champs (auteur, titre, sujet, ...) considérés comme pertinents pour la description de la ressource sont définis. Il faut noter qu'un schéma de métadonnées peut lui-même contenir les éléments d'un autre schéma. Par exemple, le LOM, utilisé pour décrire des ressources pédagogiques, contient un certain nombre d'éléments du Dublin Core.
Lors de la description de la ressource, ces champs sont renseignés par l'auteur de la ressource ou par une tierce personne (un documentaliste par exemple). Ils peuvent être classés en différentes catégories : métadonnées structurelles, descriptives, administratives, etc...
Ces données sont renseignées afin d'informer sur les caractéristiques (nature, contenu, structure, localisation, contexte, ...) d'une ressource. Elles permettent également de situer la ressource dans son environnement, et donc de la retrouver plus facilement.

Exemples :

Retrouvez un descriptif plus poussé des formats de métadonnées supportés par ORI-OAI :