Choisir une démarche générale de mise en place

La mise en place d'ORI-OAI dans l'établissement peut se faire suivant deux approches, selon la nature des besoins et selon l’obtention des moyens (avec phasage éventuel) pour réaliser le projet.

Dans la première approche, l'installation d'ORI-OAI répond à un besoin global dans le cadre d'un projet d'établissement. Tous les types de documents produits (ressources pédagogiques, articles de recherche, thèses, documents administratifs, ...) sont concernés par le projet. Une réflexion transversale doit donc être menée afin de définir les sous-projets constitutifs du projet global, et en prenant en compte dans la réflexion les spécificités de chacun d'eux.

Dans la seconde approche, l'installation d'ORI-OAI répond à un besoin précis (seulement un, voire deux types de documents doivent pouvoir être gérés) et clairement identifié, et ce dans un laps de temps relativement court. La réalisation du projet nécessite alors une action rapide, mais doit cependant s'inscrire dans une démarche à plus long terme. Dans cette optique, la réalisation d'un projet ponctuel peut servir de test en prévision d'une action plus globale telle que définie dans la première hypothèse.

Dans cette seconde approche, on peut distinguer encore deux façons d’aborder le projet :

Quelle que soit la démarche retenue, il est important de retenir que le projet doit s’intégrer au système d’information de l’établissement (SI). L'intégration d'ORI-OAI dans l'établissement s'exprime par la complémentarité avec les applications existantes : il ne s'agit pas de remplacer divers outils par un autre, mais bien d'utiliser l'existant pour faire fonctionner un nouvel outil. Par exemple: